photo Quels médicaments pour arrêter de fumer ?
09 Mar 2018

Quels médicaments pour arrêter de fumer ?

Arrêter de fumer médicaments

Le tabac fait partie des produits d'addiction. C'est parfois difficile de s'en sortir, une fois qu'on l'a consommé. La mise est de taille. Cette substance entraîne une dépendance physique à la nicotine ainsi qu'une dépendance psycho-comportementale. Stress, nervosité, anxiété, insomnie… plusieurs troubles font leur apparition durant le sevrage. Découvrez par la suite quel médicament pour arrêter de fumer.

Utilisation des substituts nicotiniques

Pour lutter contre le tabagisme, les substituts nicotiniques présentent des résultats extraordinaires d'après une synthèse de plusieurs études réalisées sur des grands fumeurs. Ils peuvent même doubler les chances d'arrêter le tabac. Les substituts nicotiniques sont capables d'atténuer les éventuels problèmes durant le sevrage, dus au manque de nicotine. Par ailleurs, pour plus d'efficacité, cette méthode doit être accompagnée de certaines mesures comme le suivi pour éviter les rechutes.

Nombreux sont les types de substituts de nicotine disponibles sur le marché, dont chacun possède ses avantages et ses inconvénients. Il y a les patchs, les sprays buccaux, les gommes, les comprimés à sucer ou à dissoudre ainsi que les inhalateurs de nicotine.

Malgré la diversité des produits, leur mode de fonctionnement se ressemble tous à la base. Ces substituts nicotiniques n'ont pas d'effets nocifs sur la santé, mais ils ne sont pas adaptés à la femme enceinte ou allaitante.

L'aide médicamenteuse anti-tabac

Etant donné la gravité des dangers dus au tabagisme, de multiples études ont été réalisées depuis des années pour fournir de l'aide aux fumeurs. Elles visent surtout à les délivrer de leur dépendance.

Plusieurs médicaments sont commercialisés actuellement pour aider les fumeurs à s'arrêter. Ils peuvent apporter toute leur contribution dans la thérapie de renoncement. Cependant, comme tout principe actif, ils sont susceptibles d'engendrer des effets secondaires. Ainsi, il est nécessairement requis de demander l'avis d'un médecin traitant avant d'en adopter.

Les médicaments pour arrêter de fumer les plus utilisés sont :

  • le bupropion (commercialisé sous la marque Zyban) utilisé en tant qu'aide au sevrage tabagique et antidépresseur,
  • la varénicline (Champix ou Chantix) agissant sur le cerveau en se liant aux récepteurs nicotiniques du système nerveux central et périphérique à l'acétylcholine alpha 4ß2,
  • le sevrax permettant d'être dégouté du tabac,
  • la cytisine (Tabex), un alcaloïde d'origine végétale, agoniste partiel des récepteurs nicotiniques.

Méthodes alternatives pour arrêter de fumer

D'autres méthodes plus traditionnelles aident ceux qui désirent arrêter de fumer. Actuellement, bon nombre de personnes se ruent vers l'utilisation des médecines douces dont l'homéopathie, l'acupuncture, la sophrologie et autres. Néanmoins, le suivi d'un médecin est toujours requis.

Des compléments alimentaires peuvent également traiter les différents troubles associés au sevrage. Pour assurer le bien-être et la santé, les parapharmacies en ligne travaillent avec les grands laboratoires afin de promouvoir des produits anti-tabac. Tel est le cas du Magdyn Funciomed 15 du laboratoire Metagenics , un complément alimentaire de 15 sachets.

Ce complément alimentaire est composé de 3 éléments nutritifs, qui se chargent de l'élimination du stress. C'est un remède efficace pour calmer la dépression ou encore la peur. Il est bien adapté à ceux qui font des efforts intellectuels.